Le massacre de la rue Transnonain

Honoré Daumier

€20.00
Add to Cart
Product Details

À la suite de l’insurrection parisienne des 13 et 14 avril 1834, les occupants du 12, rue Transnonain (actuellement rue Beaubourg) sont massacrés en représailles d’un coup de feu qui aurait été tiré d’une maison voisine sur un officier. Publiée dans la presse et exposée, la lithographie de Daumier, qui entend témoigner et protester contre cette sanglante répression policière, donne un immense retentissement à l’événement et constitue un sommet de son art.

De 1830 jusqu’à la Commune de Paris, Daumier traverse plusieurs révolutions et publie dans les journaux de l’époque quatre mille lithographies, illustrant la large gamme de son talent : caricatures politiques, scènes de mœurs, impressions de la ville sous la neige, ambiances jamais représentées, cadrages inédits.

En écho à ce travail, Quentin Préaud, un dessinateur et graveur contemporain réalise sous nos yeux une lithographie sur le Paris de notre époque.